Jumelage

Diffusion des reportages ARTE « Les chemins de l’équitable »

24 mai // 18h30 // Maison de l’Europe, 33 Rue de Strasbourg, 44000 Nantes // ligne 2, arrêt 50 otages // Station Bicloo n°2 Hôtel de Ville

Le Centre Culturel Franco-AllemandElisabeth NOGUES - Médiatrice des projets environnementauxLaura STAHMER - Volontaire écologique franco-allemandprésentent(1)


Jury Jeune in Saarbrücken

In der Woche vom 25. bis zum 30. Januar 2017 hatten vier nantaiser Schüler des lycée Guist’hau (Rose Chabay, Laura Magnes, Daniel Petitgas, Elouan Saout) und eine junge Studentin der Universität Nantes, Maud Bailloux, die Chance nach Saarbrücken zu reisen, die Partnerstadt von Nantes.

Begleitet durch die beiden Jungen Botschafterinnen aus Saarbrücken in Nantes, Eske Ewen und Julia Sonnenrein, der Kulturfreiwilligen Janis Strobl im Centre Culturel Franco-Allemand und dem Direktor des Kinofestivals Univerciné Allemand, Martin Krechting, traf die Gruppe in Saarbrücken dann auf die vier Jugendlichen des Gymnasiums am Schloss Tea Wilhelm, Mona Gnanou, Til Sonnenrein und Eamon Schneider und die Junge Botschafterin aus Nantes in Saarbrücken Iseult Clauzier.

Der Aufenthalt in Saarbrücken war der zweite Teil der „Jury Jeune“ – ein Rückaustausch nach dem ersten Part in Nantes anlässlich des Kinofestivals Univerciné Allemand im November 2016. Dort hatten die Jugendlichen bereits gemeinsam die Stadt Nantes erkundet und die besondere Aufgabe, am Ende der Reise einen Film des Wettbewerbs mit einem Preis auszuzeichnen.

Das bunte Programm des zweiten Teils in Saarbrücken führte die deutsch-französische Gruppe durch die Woche: Sprachanimationen der Juniorbotschafter des Deutsch-Französischen Jugendwerks, eine Stadtrallye, ein Nachmittagsworkshop zur Filmanalyse und natürlich das Entdecken der Stadt , z.B. ihrer Spezialitäten durch den Spezialitätenabend, einem Abendessen in einem bekannten Saarbrücker Restaurant, „Zum Stiefel“, und vieles mehr.

Zentraler Aspekt des Rückaustausches war natürlich der Besuch des Filmfestivals Max Ophüls Preis, das nach der Berlinale das zweitgrößte deutsche Kinofestival ist, das alljährlich zum Jahresbeginn in Saarbrücken stattfindet und sich insbesondere dem jungen deutschen Film widmet. Seit Jahren existiert eine Kooperation zwischen dem Festival in Saarbrücken und dem nantaiser Festival Univerciné allemand, wo regelmäßig Filme aus dem Programm des Festivals in Saarbrücken zu sehen sind. Häufig werden diese Filme in Nantes zum ersten Mal überhaupt in Frankreich gezeigt, so zum Beispiel vor zwei Jahren der Dokumentarfilm „Familie haben“ des Regisseurs Jonas Rothländer, der 2015 als bester Film des Festivals Univerciné allemand ausgezeichnet worden ist.

Mit dem offiziellen Empfang der Oberbürgermeisterin im Festivalcafé Lola’s Bistro begann für uns die Festivalwoche. Wir sahen viele Filme, unter anderem eine französische Kurzfilmreihe von Studierenden der Filmhochschule La Fémis, „Die Reste meines Lebens“ mit anschließender Diskussionsrunde mit dem Regisseur Jens Wischnewski, „Die Königin von Niendorf“ mit einer privaten Fragerunde mit der Regisseurin und dem Kameramann. Als krönenden Abschluss sahen wir einen Film des Namensträgers des Festivals Max Ophüls PreisMadame de…“, wobei wir danach die Chance hatten, dem Sohn des Regisseurs, Marcel Ophüls, zuzuhören.

Wir danken allen Teilnehmer des Programms, die uns unterstützt haben und besonders natürlich den Jugendlichen für ihr Engagement und für ihren Enthusiasmus während des Projekts.

 16522923_1216090905172762_1006646789_n  16522692_1216091128506073_354690210_n  16522658_1216090788506107_1247766648_n
 16507512_1216090995172753_237225015_n  16521804_1216090455172807_1915932131_n  16507443_1216090971839422_1082615284_n
 16507134_1216090875172765_427941073_n  16506958_1216090951839424_1087784188_n  16521917_1216090928506093_1716639446_n
 16468974_1216090838506102_1150179232_n  16468673_1216090958506090_1670104132_n  16468641_1216090468506139_866810126_n
 16443560_1216090941839425_1372605170_n  16467056_1216090988506087_164385548_n  16466917_1216090998506086_1033446486_n
 16467252_1216090748506111_294485943_n

Retour sur un séjour de rencontres à Sarrebruck

Du 18 au 20 mai 2016, Martin Krechting, directeur du CCFA, et Eske Ewen, Jeune Ambassadrice de Sarrebruck à Nantes, se sont déplacés à Sarrebruck pour rendre visite à leurs partenaires sarrois.  Ce court séjour leur a laissé un agenda bien rempli avec de nombreux rendez-vous en journée et des événements culturels le soir.

La date du séjour tombait très bien puisqu’en même temps se déroulait le festival Perspektive, ce qui a permis à Martin Krechting et Eske Ewen d’assister à une des représentations du festival de théâtre franco-allemand qui fêtera son 40e anniversaire en 2017. A cette occasion ils ont pu rencontrer l’équipe organisatrice et évoquer la participation d’artistes nantais à la prochaine édition.

Pour la première fois, les deux représentants du Centre Culturel Franco-Allemand ont rencontré un membre de l’association de swing LindyHopSaarbrücken.  Ensemble ils ont pu convenir de la participation de deux danseurs sarrois au festival Nant-in-Swing du 20 au 23 octobre 2016, organisé par l’association nantaise Eur en Scène.

L’Université d’été franco-germano-géorgienne approchant à grands pas, un rendez-vous de travail  avec Martin Krechting, Eske Ewen et Justine Roussie (présente par Skype) du côté nantais et l’équipe organisatrice du Pôle France de Sarrebruck s’imposait. Cette réunion intensive a été la dernière rencontre des organisateurs avant le début de l’Université d’été le 29 août à Sarrebruck.

A la veille du festival de théâtre étudiant GrAFiTi (festival qui a lieu chaque année dans une des villes de la Grande Région et qui, après Sarrebruck en 2015, est organisé cette année à Metz), Martin Krechting et Eske Ewen ont pu assister à une représentation du groupe étudiant « Los Mutantes » au théâtre de l’Université de la Sarre, pièce qui sera joué pendant le festival GraFitTi. Le metteur en scène, Diego Núñez, a participé à l’édition 2015 du forum Nantes Creative Generations et va accueillir une délégation de jeunes nantais dans le cadre de NCG on tour pendant l’été. Ayant pour objectif de créer un lien entre la culture et l’écologie, le CCFA souhaiterait mettre en place une coopération avec Diego sur ses nouveaux projets.

ACCOORD, une association nantaise qu’on peut retrouver dans de nombreuses maisons de quartier et qui s’implique dans le travail avec des jeunes, organise un grand projet d’échange entre les jeunes de trois villes jumelées : Ineu en Roumanie, Tbilissi en Géorgie, et bien sûr Sarrebruck en Allemagne. En 2016, de jeunes nantais vont partir vers l’une de ces destinations pour suivre un projet sur place et  rencontrer de jeunes roumains, géorgiens ou allemands. Il est ensuite prévu qu’en 2017, les jeunes des trois pays se réunissent à Nantes. La compagnie du Theaterschiff Maria-Helena représente le partenaire sarrois et la Jeune Ambassadrice soutient cet échange franco-allemand. Lors de ce voyage elle a pu avec le directeur du CCFA rencontrer l’équipe du Theaterschiff.

Le festival « Rockwiese » qui a lieu en juillet 2016, est un festival de rock qui a lieu pendant la Fête de la vieille ville de Sarrebruck. Cet événement musical rassemble des jeunes talents musicaux de la région sarroise et de la Grande Région. Comme les années précédentes, un groupe nantais est aussi invité à se produire sur scène et à rencontrer les autres musiciens participants au festival. Pour parler des derniers détails du séjour du groupe de rock nantais Rüsty Deal à Sarrebruck, Eske Ewen, Martin Krechting et l’organisatrice du festival « Rockwiese » se sont rencontrés dans le joli quartier du Nauwieser Viertel.

Depuis plusieurs années, le marathon photo qui est organisé à la même date et sous les mêmes conditions dans les trois villes jumelées de Nantes, Sarrebruck et Tbilissi, est bien inscrit dans l’agenda culturel de chaque ville. Une rencontre avec certains membres de l’équipe organisatrice sarroise a été l’occasion de faire le bilan de l’édition 2016, et de discuter des nouveaux projets.

Bien sûr, Martin Krechting et Eske Ewen ne sont pas partis sans rendre visite aux interlocuteurs du CCFA à l’Hôtel de ville de Sarrebruck, pour discuter des projets futurs et passés, ainsi qu’à Anthony Voisine, le Jeune Ambassadeur de Nantes à Sarrebruck et donc le binôme d’Eske.


La nature n’a pas de frontières – Un reportage vidéo

Le petit reportage vous présentera le projet entre plusieurs établissements de formation professionnelle ‘La nature n’a pas de frontières’ auquel ont participé une cinquantaine d’élèves nantais et sarrois.
La journée du 16 octobre 2015 était l’occasion d’inaugurer les travaux réalisés en franco-allemand par les élèves. En même temps, nous avons profiter du moment pour évaluer leurs projets, leur proposer un atelier d’échange interculturel et finir par un concert du groupe sarrois Les Cajons.

Merci à tous les acteurs du projet et toutes les mains généreuses sans lesquelles cette journée n’aurait pas pu se faire dans ces bonnes conditions.
Merci également pour le soutien financier de plusieurs organismes !


Projet de voyage en Allemagne au printemps 2016

Ci-dessous, vous trouverez un appel/message d’Alixia Thuau et Chantal Soulet, apprenant toutes les deux l’allemand avec le CCFA, qui proposent de partir outre-rhin pour un séjour linguistique et culturel :

Débutants, initiés, confirmés, vous prenez certainement comme nous beaucoup de plaisir à étudier l’allemand. Mais comment aller plus loin dans l’apprentissage de la langue et de la culture allemande ? Que penseriez-vous d’aller directement sur place et de s’immerger dans la culture allemande ?
Nous montons actuellement un projet de voyage en Allemagne au printemps 2016 destiné aux membres du CCFA. Pour avancer sur ce projet nous souhaiterions connaître votre opinion. Merci de bien vouloir remplir le questionnaire en ligne avant le lundi 30 Novembre.

Mit freundlichen Grüßen

Alixia Thuau, Chantal Soulet