Conférence et exposition sur Germaine Tillion

9 mars // 18h30 // Espace Simone de Beauvoir

« Germaine Tillion, l’Afrique et les femmes », une conférence de Mechthild Gilzmer. Le 9 mars à 18h30 à l’Espace Simone de Beauvoir, 15 Quai Ernest Renaud, Nantes.
Pour encadrer cette conférence, l’Espace Simone de Beauvoir accueille dans ses murs du 7 au 10 mars l’exposition « Germaine Tillion, Sage, Savante, Combattante » de l’Association Germaine Tillion.

Mechthild Gilzmer est enseignante à l’Université de la Sarre à Sarrebruck, au sein de la chaire des Etudes Culturelles françaises et de la Communication Interculturelle. Elle s’est intéressée de près à la Seconde Guerre mondiale en France en réalisant des travaux sur l’internement des femmes en France entre 1939 et 1944 et sur la mémoire de cette guerre. Récemment, elle s’est penchée sur la littérature et le cinéma francophone d’Afrique du nord, mais aussi sur la diaspora séfarade au Québec.

Germaine Tillion a traversé le XXe siècle et est morte centenaire en 2008. En 1935, après avoir obtenu – entre autre – un diplôme d’ethnologue, elle part dans l’Aurès étudier les populations berbères. Elle rentre en France en 1940 et s’engage dans la Résistance avant d’être déportée à Ravensbrück en 1943, expérience de laquelle elle tirera plusieurs ouvrages. Elle retourne en Algérie en 1954 où elle participe au projet de création des Centres sociaux. Elle écrit ensuite de nombreux travaux sur les sociétés méditerranéennes. En 1999 elle est décorée de la Grand-croix de la légion d’honneur, elle rentrera au Panthéon 7 ans après sa mort, en 2015.

C’est en 2000 que les deux femmes se rencontrent, lors d’un tournage sur la vie de Germaine Tillion. Depuis, Mechthild Gilzmer a écrit plusieurs articles sur Germaine Tillion, avant de traduire en allemand l’année dernière son livre « Fragments de vie », où l’on trouve des textes inédits de Germaine Tillion.

Entrée libre

http://www.espace-de-beauvoir.fr/

Partager l'article