Coup de cœur : Abgebrannt

Anne-Christine fait partie de l’équipe du festival Univerciné Allemand 2011. Son film coup de coeur c’est Abgebrannt de Verena S. Freytag.

AbgebranntC’est l’histoire d’une jeune mère d’origine turque qui est à bout de forces. Elle s’endette, n’arrive pas à s’occuper de ses trois enfants comme il faut et elle a des problèmes pour concilier son travail et sa famille.

Il existe déjà beaucoup de films qui traitent des jeunes issus de l’immigration et la question de la pauvreté, mais Abgebrannt a surpassé mes attentes. C’est une vraie exception en ce qui concerne la mise en scène des motivations et des comportements des protagonistes. Ce qui me frappe le plus, c’est l’authenticité des personnages principaux, obtenue par leur atypisme et le refus de stéréotypage.

Le portrait du personnage principal, Pelin, évoluant dans un milieu social difficile, n’est pas manichéen. La jeune femme ne réussit pas souvent à faire les bons choix, mais le spectateur se rend compte que les raisons pour son comportement sont compréhensibles. Cette jeune mère pas l’allemand typique des jeunes turcs, et elle a appris à se défendre contre les stéréotypes liés à son origine, par exemple avec la psychologue de la clinique mère-enfant.

Je trouve qu’en somme, ce film montre d’une façon crédible le destin des individus qui ont des difficultés à maîtriser leur vie, et arrive à surpasser les clichés habituels de l’intégration turque en Allemagne.

Anne-Christine

Partager l'article