Coup de cœur : Der Sandmann

Nadja travaille dans le cadre du programme « Jeune Ambassadeur » Nantes-Sarrebruck et gère le bureau des stages franco-allemand. Son film coup de coeur est Der Sandmann / L’homme de sable, une production suisse du réalisateur Peter Luisi qui a emporté le prix du public lors du festival du film Max Ophüls en 2011 à Sarrebruck.

der-sandmann« Der Sandmann » ou … « Qu’est-ce qu’il y a ? T’as jamais vu du sable ? »

En prenant l’exemple de Benno, philatéliste égocentrique dont la vie bouscule du jour au lendemain lorsqu’il commence à perdre du sable, Peter Luisi construit une comédie romantique qui est aussi absurde que réaliste. Absurde par l’histoire elle-même, réaliste par les messages qu’elle fait passer entre les lignes :  sur le temps qui passe, l’égoïsme, des désirs secrets, aimer ou vouloir être aimé, des rêves cassés… Luisi nous interroge sur notre mode de vie, sur le respect avec lequel on traite – ou pas –  l’autre, le tout emballé dans un « léger » accent suisse bien sympa qu’on entend rarement au cinéma.

Permettez-vous de vous plonger dans l’absurdité du « Sandmann », profitez des caractères impitoyablement amusants et la musique du film qui tourne encore aujourd’hui dans ma tête.  Vous ne prendrez certainement pas le risque de vous endormir dans votre siège de cinéma et de vous retrouver sur un petit tas de sable en vous réveillant…

Partager l'article