Coup de coeur : Les Rêves dansants

♥Camille est stagiaire pour le festival Univerciné Allemand 2010 et fait de la danse depuis dix ans. Elle nous parle de son coup de cœur Les Rêves dansants de Anne Linsel et Rainer Hoffmann.

Voir sur le grand écran la majestueuse figure qu’est celle de Pina Bausch avant qu’elle ne nous quitte, laissant derrière elle le Tanztheater, grandiose héritage pour l’univers de la danse, n’a pas pu me laisser indifférente. Mais ce que je retiens surtout, ce sont ces jeunes qui n’ont jamais dansé, ont des problèmes relatifs à leur âge et qui se donnent corps et âmes (et l’expression est à prendre aussi au sens littéral) pour le succès de la représentation. On peut sentir, comprendre les blocages qu’ils doivent surmonter. La danse c’est avant tout l’expression du corps, il faut donc pouvoir l’accepter et accepter celui de l’autre afin d’être complètement désinhibé et de savourer la liberté et la joie que celle-ci procure. Ce film montre avec enchantement la magie qui agit sur ces jeunes ainsi que sur nous, spectateurs par le biais de la danse.

Camille

Les Rêves dansants : séances le Mercredi 10, 14h00 et le Samedi 13, 14h00

Synopsis

Partager l'article