Das fliegende Klassenzimmer / La classe volante

Essayez de trouver un Allemand qui en entendant le titre Das fliegende Klassenzimmer ne se rappelle pas de son enfance. Vous verrez certainement que c’est une entreprise très difficile. En suivant les aventures des élèves de La classe volante, qui n’était pas touché par l’histoire de l’enfant qui ne pouvait pas rentrer à la maison pour la fête de Noël et de l’autre qui, pour être accepté du groupe, entreprend une épreuve de courage dangereuse ?

fliegende-klassenzimmer1fliegende-klassenzimmer2fliegende-klassenzimmer3
L’histoire : Lorsqu’il y arrive au pensionnat du collège Saint Thomas de Leipzig, Jonathan en a déjà connu huit différents. Il croit qu’il ne restera pas bien longtemps dans celui-ci, mais il se trompe. A Saint-Thomas, où l’enseignement de la chorale est un des plus prestigieux qui existe, Jonathan se lie d’amitié avec Martin, Uli, Matz et Kreuzkamm junior. Les cinq camarades luttent contre un groupe de jeunes, « les externes », font la connaissance d’un homme un peu mystérieux et découvrent une pièce de théâtre intitulée « La classe volante » qui va déclencher toute une série d’événements surprenants.

La classe volante est une histoire d’amitié. Ensemble, Jonathan et ses amis ne réussissent pas seulement à se défendre contre les « externes », mais aussi à étudier la pièce de théâtre et à la jouer avec succès. Dans ce film on trouve des amitiés qui naissent et d’autres qui sont reconstituées. Les spectateurs ont l’occasion de partager avec les enfants des moments difficiles et heureux et, de cette manière, de faire partie de leur groupe.

Cette version est en fait la troisième adaptation cinématographique du classique de la littérature pour enfants, paru en 1933. Elle a été primée du « Goldenen Spatz 2003 » et nominé pour le « Deutschen Filmpreis, bester Kinder- und Jugendfilm ».

Film de Tomy Wigand
Allemagne, 2002
110 min, V.O. sous-titrée en français
Recommandé à partir de huit ans

Projection au CCFA : le 10 décembre à 15h
Le film est accompagné d’un goûter.
Entrée gratuite.

Partager l'article