Faust : un ciné-concert du trio OHR

OHRDonner aux films muets un second souffle, c’est le pari d’OHR, le trio de free jazz originaire de Sarrebruck. Lors d’un ciné-concert, le groupe a joué sa version de Faust, chef d’œuvre de l’expressionnisme allemand porté à l’écran par Murnau en 1926.

« Je crois que c’est le film le plus dur que nous ayons mis en musique », confie Henk, le saxophoniste du trio. Les images sont en effet très fortes, « il faut leur laisser une grande place dans notre musique, se contenir, ce qui nous inspire aussi beaucoup. » Leur partition, c’est l’écran. Dans l’obscurité de la salle, ils ont retranscrit l’atmosphère en clair-obscur du mythe de Faust. « Nous improvisons beaucoup face à l’image, afin de coller au plus près à l’essence du film », explique Oliver, le percussionniste.

Le groupe a su traduire l’esprit énigmatique de Faust grâce à une composition minimaliste et aérienne, très appréciée du public. « J’ai beaucoup aimé le fait d’utiliser les instruments comme outil de bruitage. », confie Owen, un spectateur.

Face aux techniques de l’époque, le public a souvent été surpris, voire amusé. Les regards inquiétants des acteurs ont à plusieurs reprises fait rire la salle, qui a tout de même frissonné sous le son des cymbales. Faust rappelle au spectateur qu’en dépit des avancées techniques du 7ème art, le film muet évoque, encore aujourd’hui, un certain âge d’or du cinéma.
Mathilde Colas

Faust Depuis le milieu des années 90, le trio allemand d’origine sarroise OHR se consacre à la mise en musique de film muets. Le trio, qui fabrique pour chaque film un son sur mesure, se compose d’Oliver Strauch (batterie, percussion), Henk Nuwenhoud (saxophone, percussion) et Rudolph P. Schaaf (contrebasse, guitare accoustique). Vendredi 11 novembre, au cœur du festival Univerciné allemand, c’est avec le film Faust de F.W. Murnau de 1926 que le trio s’est produit au Katorza.

Ciné-concert présenté en partenariat avec les villes de Nantes et de Sarrebruck, en coopération avec Nantes Jazz Action (Pannonica).

Partager l'article