Folle Journée 2013 : devenez blog-reporter pour ARTE !

Folle-Journee-Nantes-2013-couvertureC’est bientôt le retour du festival « La folle journée de Nantes », qui se déroule du 30 janvier au 3 février 2013. Comme l’année dernière, ARTE et le CCFA font appel à des étudiants pour alimenter un blog autour du festival.

Le blog – qu’est-ce que c’est ?
Vous pouvez relire le blog de l’année dernière pour avoir une idée du contenu demandé :
http://folle-journee-nantes.blog.arte.tv/page/2/

Quelles sont les connaissances requises ?
Nous recherchons des étudiants à l’aise à l’écrit en français et/ou en allemand, avec une passion pour la musique classique et un bon sens de l’initiative. Des compétences dans la photographie et la vidéo seraient un plus.

Quelles seront mes taches ?
En priorité, il faudra alimenter le blog avec des articles courts : impressions du festival, critiques, interviews…
il n’y a pas de limites à votre imagination ! En outre, il faudra produire des photos et des vidéos. Des caméras de poche seront fournies.

logo ARTEComment postuler ?
Il suffit d’envoyer au plus tard le 10 janvier 2013, votre candidature avec un CV et une lettre de motivation à l’adresse suivante : b-fuchs@artefrance.fr

Comment s’organise l’équipe ?
Nous allons choisir trois étudiants parmi les candidats. Les personnes sélectionnées travailleront avec un journaliste spécialisé musique qui contribuera également au contenu du blog.
Pour tout ce qui concerne l’organisation avant et pendant le festival, Barbara Fuchs, éditrice d’ARTE Web, sera votre interlocuteur.

Pourquoi participer ?

  • D’abord l’occasion de travailler comme journaliste/blogueur sur un festival de musique
  • Vos sujets seront toujours disponibles sur le site d’ARTE et vous en serez crédité comme auteur
  • Une participation vous apporte l’expérience de travailler comme journaliste/blogueur pour un festival de musique
  • La participation à un événement unique, pour lequel ARTE vous ouvrira des portes (nous mettons à disposition des places pour certains concerts)

Bonne chance et surtout, bon festival !

Partager l'article