Lecture de l’écrivain Christoph Hein

En coopération avec les éditions Métailié et la Librairie Vent d’Ouest, le CCFA a organisé une lecture de l’écrivain Christoph Hein qui a eu lieu à la Médiathèque Jacques Demy.

Intellectuel et écrivain des plus représentatifs de la littérature allemande contemporaine, Christoph Hein se désigne lui-même comme un « chroniqueur sans message ». Il nous présentera quelques extraits de son dernier roman « Paula T.  : une femme allemande » lors d’un débat bilingue.

Né en 1944 en Silésie (aujourd’hui en Pologne) et ayant vécu en RDA, Christoph Hein décide après des études de philosophie à Leipzig et Berlin, de travailler comme dramaturge et auteur à la Volksbühne Berlin de l’Est.

Après qu’en 1976 Wolf Biermann ait été déchu de la nationalité est-allemande, beaucoup d’auteurs quittent la RDA et le paysage littéraire change énormément. Néanmoins Christoph Hein reste, comme Heiner Müller ou Christa Wolf. Dès lors, il adopte une posture critique vis-à-vis de la politique, et raconte la vie des gens ayant vécu le « socialisme réel » dans de nombreux romans, nouvelles, contes, pièces de théâtres, essais ainsi que livres pour enfant.

Christoph Hein est membre de l’Académie des Arts de Berlin, de l’Académie allemande de langue et de littérature de Darmstadt, de l’Académie des Arts de Saxe et du P.E.N. dont il a été élu le premier président du P.E.N. allemand réunifié. Il a obtenu de nombreux prix littéraires, notamment le Schiller-Gedächtnispreis et le Walter-Hasenclever-Preis.

Partager l'article