L’Edito

La magie du quotidien

En attirant notre attention sur les petits détails de la vie quotidienne, le cinéma en révèle la magie. Les gens, les choses, les situations d’habitude ordinaires nous apparaissent tout à coup extraordinaires.

Le quotidien dans toutes ses formes sera au cœur de cette édition 2010 avec une vingtaine de films inédits ou en avant-première, tous en version originale sous-titrée :

Dans notre film d’ouverture, la comédie dramatique Cours si tu peux de Dietrich Brüggemann, un jeune homme handicapé se perd dans un triangle amoureux. Le réalisateur viendra nous présenter son film avec sa sœur, Anna Brüggemann, qui en est aussi l’actrice principale.

Gravitation, film inédit qui a remporté le prix de notre festival partenaire à Sarrebruck, le Max Ophüls Preis, met en scène un employé de banque qui se lance dans une carrière criminelle.

Orly est le dernier opus d’Angela Schanelec, une des figures de proue de l’école réaliste berlinoise. Benjamin Heisenberg, avec le film Le braqueur, et Christoph Hochhäusler, avec Sous toi la ville, font partie de ce même courant et nous éblouissent de leur créativité.

Stefan Knüpfer, protagoniste du documentaire exceptionnel Pianomania nous entraîne dans un voyage extrasensoriel à la quête du son parfait – rencontre avec les plus grands pianistes de la planète.

Le jeune réalisateur Jan Raiber, invité du festival, part à la recherche de son père biologique dans son documentaire autobiographique Tous mes pères. Ce film, traduit pour Univerciné, est une spécificité de notre festival qui propose cette année encore des films inédits. Pour la première fois en France : Barriere, film à la plastique soignée, présente une expérience théâtrale qui dégénère en drame. Mauvaises herbes au paradis, autre film inédit, est une tragicomédie autour d’un jeune homme qui doit trouver le passage vers l’âge adulte. De même que le magnifique film L’univers n’oublie rien, traduit par les étudiants du Master Médiation Culturelle et Communication Internationale de l’Université de Nantes.

Cette sélection illustre le caractère souvent drôle, cruel, surprenant, mais avant tout inattendu de la vie quotidienne. Elle permet au spectateur d’ouvrir les yeux sur les petits détails qui l’entourent. En sortant de la salle, au détour d’une rue, vous vous retrouverez peut-être soudainement plongé dans l’univers du cinéma…

Nous serons heureux de pouvoir partager cette expérience magique avec vous en présence de tous les invités du festival. Afin de récompenser à leur juste valeur les films de cette édition, un jury a été sélectionné parmi les étudiants de l’Université de Nantes.

Partager l'article