Les bénévoles se présentent

Rencontrez les bénévoles qui nous ont été d’une aide considerable pendant l’organisation du Festival Univerciné Allemand! Un grand merci à tous ceux qui ont contribué à la réalisation du festival! Voici leurs présentations ainsi que leurs coups de coeur.

Chloé :

Au fil des années l’allemand a pris une place de plus en plus importante dans ma vie. Ce festival, c’est un peu une façon de retourner dans les pays germaniques, confortablement installée dans le fauteuil d’une salle obscure. Participer à la préparation du festival est pour moi une chance incroyable, d’autant plus que cela correspond au milieu professionnel dans lequel je souhaiterais évoluer à la fin de mes études.

Ma recommandation : Victoria, ou comment une folle nuit berlinoise peut tourner au drame, le tout filmé en temps réel. Une performance technique et un scénario jouant avec les codes de genre.

Laura :

En tant qu’étudiante en langues et passionnée d’arts, le festival Univerciné me paraissait être une étape indispensable. De plus, le bénévolat est une toute nouvelle expérience pour moi, j’ai profité de l’occasion pour m’investir dans cette nouvelle saison et découvrir le cinéma contemporain allemand. Cela permet d’élargir ses horizons et de travailler avec de nouvelles personnes tout aussi passionnées et dans un autre milieu.

« Who am I » est un film qui m’intrigue et m’intéresse par son sujet, le hacking qui, qui plus est, est un thème et phénomène d’actualité grandissant.

Stephen :

J’ai 26 ans, j’étudie la philosophie et les langues étrangères (allemand et anglais). Si j’ai eu l’envie de m’investir dans ce festival, c’est pour plusieurs raisons. Tout d’abord, j’ai toujours été un grand amateur de cinéma, et en particulier du nouveau cinéma allemand. Mais mon rapport à l’Allemagne ne se limite pas au cinéma ; j’y ai vécu trois ans et ai donc eu le temps de développer un lien affectif avec ce pays. Je veux essayer, autant que possible, de rester en contact avec l’Allemagne ici en France, et des institutions comme le CCFA et l’Univerciné Allemand permettent de concrétiser ce souhait.

Film coup de coeur : Le Cabinet du Docteur Caligari. Presque 100 ans après sa sortie originale, ce film ma passionne toujours autant et incarne une période classique du cinéma allemand, l’expressionisme.

Mathilde :

Bonjour  à tous !  Je m’appelle Mathilde et suis étudiante en Médiation culturelle et communication à l’université de Nantes et je suis très heureuse de travailler avec le CCFA pour l’organisation du festival de cinéma allemand 2015 !
Je suis cinéphile et l’ambiance franco-allemande qui règne au centre me plaît beaucoup !
Avant d’être bénévole pour le CCFA, j’ai travaillé pour un autre festival de films courts en Allemagne et j’ai eu la chance de pouvoir passer 10 jours à Berlin lors de la Berlinale 2014 dans le cadre de la Perspektive Deutsches Kino , festival pour lequel j’étais l’un des 7 membres du jury. Sinon j’ai déjà passé quelques années en Allemagne (à Cologne et à Weimar) et je suis très contente de pouvoir continuer à pratiquer mon allemand.

Clara :

Les films et particulièrement les courts métrages m’ont toujours profondément intéressée, pas seulement comme spectatrice, mais aussi en tant que curatrice. Par le passé, j’ai eu la chance de créer un programme de courts métrage, néanmoins pas pour un large public, ni dans un contexte professionnel. C’est pourquoi je suis ravie de participer à ce Festival, où je m’occupe du programme « Migrations – Identités », qui se compose de six films, durant entre 7 et 30 minutes. J’ai également réalisé le travail de sous-titrage de plusieurs films : Comme ma langue maternelle est l’allemand, être bénévole dans ce cadre a été une vraie opportunité de me servir des deux langues et d’améliorer mon français dans le monde du cinéma.

Parmi les longs métrages du festival, je vous recommande le film « Mon surmoi et toi ». Georg Friedrich est l’un de mes acteurs préférés et le film ne manque pas d’humour.

Partager l'article