Les films en compétition

24 semaines

24-wochen

24 WOCHEN

Drame, 2016, Allemagne, 1h42
Réalisatrice : Anne Zohra Berrached

Avec Julia Jentsch, Bjarne Mädel

Astrid et Markus apprennent que leur futur enfant sera trisomique et souffrira d’une grave malformation cardiaque. Commence une période difficile où Astrid s’aperçoit qu’elle seule peut prendre la décision d’avorter ou non. Un drame touchant et respectueux sur la responsabilité des mères et la remise en question d’une vie pleine de souffrances.

Inédit – Jeudi : 18h30 (débat avec l’Espace Simone de Beauvoir), Samedi : 16h25

Voir la bande-annonce (en allemand)

Chucks

chucks

Drame, 2015, Autriche, 1h33
Réalisatrice : Sabine Hiebler, Gerhard Ertl

Avec Anna Posch, Markus Subramaniam

Vis. Aime. Souffre. Danse. La jeune Mae est arrêtée en flagrant délit alors qu’elle tague des wagons à Vienne. Elle effectue son T.I.G. dans un centre d’aide contre le Sida où elle rencontre Paul, très malade. Une histoire légère sur deux marginaux entre l’amour et la mort.

Inédit – Jeudi : 14h (ciné-débat animé par Unis-Cité), Vendredi : 20h15

Voir la bande-annonce (en allemand)

Luca tanzt leise

luca-tanzt-leise

Tragi-comédie, 2015, Allemagne, 1h20
Réalisateur : Philipp Eichholtz

Avec Martina Schöne-Radunski, Hans-Heinrich Hardt

Comment réussit-on sa vie ? Luca a surmonté des années difficiles et veut passer son bac en formation parallèle. Son voisin de table, Kurt, et son petit chien Mata l’aident à ne pas retomber dans l’immobilisme. Luca sait qu’elle peut compter sur Kurt, surtout dans le pire des cas.

Inédit – Mardi : 20h (en présence du réalisateur), Mercredi : 14h (en présence du réalisateur)

Voir la bande-annonce (en allemand)

crédits photos : daredo media GmbH

Superwelt

superwelt

Drame, 2015, Autriche, 2h00
Réalisateur : Karl Markovics

Avec Ulrike Beimpold, Rainer Wöss

Gabi Kovanda, une caissière quarantenaire, mène une vie paisible entre famille et travail. Un jour, sa vie ordonnée change d’un coup, lorsque Gabi rentre du supermarché. Rien n’est visible, rien n’est perceptible, mais elle le vit comme un coup de tonnerre : la rencontre avec Dieu.

Inédit – Jeudi : 21h, Samedi : 18h35

Voir la bande-annonce (en allemand)

Partager l'article