Meltdown et Stanley Schmidt aux Journées Erotic’Art

Le groupe de jeunes allemands Meltdown fera découvrir au public nantais le son électro réputé d’Outre-Rhin. Afin de clôturer l’évènement en beauté, Erotic’Art accueillera un des DJs house et techno les plus en vue de la scène berlinoise. Stanley Schmidt ne mixe que sur des vinyles et sa popularité ne cesse de monter.

MELTDOWN

MELTDOWNUn artiste est jugé comme bon lorsque le passage entre les différentes chansons est imperceptible. Le groupe électro Meltdown joue, et ne s’arrête plus. C´est ce concept qui anime les membres du groupes et qui nécessite une endurance à en faire pâlir les plus grands sportifs.

Depuis leur rencontre à Weimar en 2010, les cinq membres du groupe s’inspirent de la musique électronique des clubs allemand, puisent leur énergie dans les souvenirs musicaux de leur jeunesse, et s´inspirent de sons de Vinyles des années soixante-dix et quatre-vingt. Leurs improvisations sont à la hauteur de leurs ainés.

A première vue on pourrait penser que c’est un quintet de jazz. Mais lorsque la musique commence, que la basse se met à résonner, que les vibrations de la batterie et que la Fender Rhodes sonne comme celle d´un groupe de rock, on comprend vite que ce n´est pas le cas. Meltdown se fait plaisir sur scène avec leur son, leur groove, une bonne ligne de basse et leurs mélodies. Plus qu’un simple concert, Meltdown est une expérience à vivre et à partager.

Fusion de groove et d’électro, une rencontre de sons que le public n’est pas prêt d’oublier !

Site web : http://meltdownmusic.de/

 

DJ STANLEY SCHMIDT

stANLEY sCHMIDT Stanley Schmidt, jeune DJ, producteur et co-fondateur de Rivulet Records, est un artiste incontournable. Originaire de Leipzig, il utilise exclusivement des vinyles et encourage d’autres DJs sur son blog et podcast. Co-fondateur et producteur du label «Rivulet Records», il est aussi DJ-résident du collectif Homopatik à Berlin, dont les membres se retrouvent régulièrement dans la discothèque berlinoise « About Blank » pour mixer ensemble.

En juillet 2012, son label exclusivement vinyle a sorti son premier album, celui du Berlinois de 22 ans Momo. C’est en 2012 que Stanley Schmidt gagne en reconnaissance, mixant les styles avec une sophistication et une composition solides. Cela donne naissance à des sets qui suivent les influences du présent jusqu’aux profondeurs de Detroit, révélant une connaissance complexe et une réelle passion pour la house music, la techno et l’électro. Stanley Schmidt n’en est pas à sa première scène française puisqu’il est déja venu à Nantes l’année dernière à l’occasion du festival Mad Or Nomade organisé par Nomade Culture.

En bref, Stanley Schmidt est un artiste à suivre.

Site web : https://soundcloud.com/stanley-schmidt-music

 

Informations Pratiques :

Vendredi 6 décembre 2013, 22h00
Club’O au Cargo – Hangar à Bananes, 5€ (pour toute la soirée)

> Journées Erotic’Art

 

Partager l'article