Cécile Wajsbrot rencontre Peter Kurzeck

Occasion unique de rencontrer un ovni littéraire

Né en 1943, Peter Kurzeck et sa famille furent expulsés de Bohême en 1946. Il grandît aux alentours de Gießen dans le Land de Hesse en Allemagne. Après avoir vécu à différents endroits, il habita à Francfort-sur-le-Main et à Uzès dans le sud de la France depuis 1977.

Peter Kurzeck arpente les rues de la ville de Francfort et trace une chronique des années 80 en apportant un nouvel éclairage sur les petites choses du quotidien. L’auteur est parfois comparé à Marcel Proust pour son travail autour de la mémoire, et il est mentionné comme un des auteurs les plus innovants de nos jours. Ses romans pour lesquels il a reçu plusieurs prix littéraires allemands sont autobiographiques et très personnels. Par ailleurs, Kurzeck est renommé pour ses lectures particulières et ses projets de livre audio (Hörbuch), un support littéraire très apprécié en Allemagne.

A l’occasion de cette venue, le CCFA a convié l’écrivain et traductrice Cécile Wajsbrot, une des premières admiratrices de Kurzeck en France. Elle attache beaucoup d’importance à la mémoire en littérature, et son travail possède à l’instar de celui de Kurzeck une forte dimension autobiographique. Les deux auteurs accordent par ailleurs tous deux une attention particulière au rythme des mots et du texte, que ce soit dans la travail littéraire à l’oreille propre à Wajsbrot ou dans les livres audio de Kurzeck.

Au cours d’une rencontre exceptionnelle avec l’écrivain et traductrice Cécile Wajsbrot, l’auteur est venu présenter sa chronique poético-autobiographique Das alte Jahrhundert.

Date & lieu: 18 mai 2011, La Manufacture, 19h
salle de conférence, 2e étage – Ancienne Manufacture des Tabacs, 10 bd Stalingrad
 

Le CCFA vous propose également une immersion insolite dans l’œuvre de Peter Kurzeck avec le parcours sonore organisé dans la ville de Nantes dès le mois de mars.

Retour au programme d’Au fil des Mots

 
Retrouvez des critiques et des interviews sur Kurzeck sur le web:
interview parue sur poetenladen.de
« J’adore vivre avec les yeux »: interview parue sur fragil.org
critique du roman Vorabend de Peter Kurzeck parue sur Die Zeit.de
critique du roman Vorabend de Peter Kurzeck parue sur dradio.de

Partager l'article