Pour toi, c’est quoi le 11 novembre ?

par Claire Imbert

Je suis Claire, j’ai 24 ans et je suis née en France.
Pour moi, c’est l’armistice signé le 11 novembre 1918. C’est la fin des combats de la Première Guerre mondiale. C’est un jour symboliquement fort où l’on se souvient des millions de morts et blessés. Les noms des soldats inscrits sur les monuments sont lus à voix haute, on les rappelle à nos mémoires.
Une année, je devais avoir 9 ou 10 ans, un ami et moi avons été désignés pour dire, après chaque nom cité, la phrase qui celait le sort des soldats : « Mort pour la France ». Et il y en avait une belle ribambelle de noms, pour un si petit village ! L’émotion prenait de l’ampleur par la répétition et, au bout d’un moment, mon ami s’est mis à pleurer.
J’ai grandi. Je n’assiste plus aux cérémonies et, maintenant, ce qui m’attriste c’est quand ce jour férié tombe un dimanche ! Mais chaque année je me souviens de ce jour où j’ai compris l’ampleur et l’absurdité de cette guerre.

 Et pour toi, c’est quoi le 11 novembre ?

 Je suis Ann-Isabelle, j’ai 25 ans et je suis née en Allemagne. Pour moi, le 11 novembre évoque deux souvenirs.

LIDSC_1268

D’un coté c’est le jour de la Saint-Martin, célébré en souvenir de Martin de Tours qui a partagé son manteau avec un pauvre. En Allemagne – ou du moins dans la région d’où je viens – ce jour est fêté surtout par les enfants qui défilent avec des lanternes qu’ils ont bricolées eux-mêmes. La procession de Martin (Martinszug) est conduite par un cavalier déguisé en Saint Martin et se termine avec un grand feu et la distribution  des « Weckmänner »  – une pâtisserie en forme de bonhomme. Ce souvenir du 11 novembre est surtout un souvenir de mon enfance.

Depuis mon adolescence j’associe le carnaval à ce jour-là. Le 11 novembre à 11h11, c’est le début officiel de « la cinquième saison » avec toutes les préparations pour les jours gras, les festivités et les séances de carnaval. Chaque année ce jour est fêté à Cologne par des milliers de gens déguisés et débridés – des « Jecke » comme on les appelle à Cologne.

Aussi multiples que soient nos visions de cette journée, nous nous retrouverons, Français et Allemands, le 11 novembre prochain, pour célébrer un même évènement sensationnel : l’ouverture du festival Univerciné Allemand ! :)

Partager l'article