Université d’été trinationale Sarrebruck – Nantes – Tbilissi

 

Université d'été Nantes Sarrebruck Tbilissi

L’Université d’été 2016/2017

Comme autrefois la révolution industrielle, c’est au­jourd’hui la révolution numérique qui bouleverse nos sociétés à une vitesse inouïe. L’utilisation des technologies numériques a beau être une évidence, en particulier chez les jeunes et de plus en plus aussi dans la recherche scientifique, l’optimisme naïf lié à un « village global » basé sur Internet a été remplacé par des visions très ambivalentes s’interrogeant sur les chances et les risques de l’intelligence artificielle, du Big Data, des réseaux sociaux et des concepts de sécurité numérique faillibles.

L’Université d’été franco-germano-géorgienne sur le thème « Digitalkulturen/Cultures numériques » répond au souhait d’élargir aux sciences humaines et sociales le champ des études scientifiques se penchant sur ce bouleversement numérique ; les aspects culturels et sociologiques de ce sujet prenant une place de plus en plus importante à côté des problématiques traitées par les disciplines dites STEM (sciences, technologie, ingénierie et mathématiques).

Comme lors de l’université trinationale « Die Zukunft unserer Städte / Nos villes à venir » organisée avec succès en 2013-2014 par les mêmes partenaires, les différentes parties du projet se répartiront entre Sarrebruck, Nantes et Tbilissi en Géorgie ; ces trois villes étant liées par un jumelage tripartite depuis près de 40 ans. Cette orientation intentionnellement trinationale sensibilisera les participants aux différences sociales et culturelles dans l’évolution numérique de chacun des pays, ce qui permettra dans le même temps de remettre en question l’idée d’un nivellement des différences culturelles par l’intermédiaire d’une prétendue technologie universelle. En outre, l’Université d’été se concentrera sur l’impact de la transformation numérique sur la société civile, étant donné que la numérisation ne concerne pas seulement les réseaux de données et les multinationale.

 

Qui peut participer ? 

Le programme interdisciplinaire s’adresse en priorité aux étudiants, de niveau master minimum, et aux doctorants des universités des trois villes (Université de la Sarre, Université de Nantes et Ivane Javakhishvili Tbilisi State University) et des trois pays.

Le nombre de participants est limité à 30 personnes, soit 10 personnes par pays.

 

Le programme

Les trente participants allemands, français et géorgiens contribueront à un échange universitaire au-delà des frontières disciplinaires et géographiques. Le programme permettra de se familiariser aux langues et cultures des trois pays grâce à des animations interculturelles et linguistiques. Un programme complémentaire de visites et d’excursions permettra également de découvrir les attraits des trois villes jumelées.

La première partie de l’Université d’été se déroulera du 29 août au 4 septembre 2016 à Sarrebruck et sera directement suivie du deuxième temps fort à Nantes du 4 au 9 septembre 2016. L’Université d’été se clôturera au printemps 2017 à Tbilissi.

A Nantes

Après une approche plutôt théorique des « cultures numériques » à Sarrebruck, le programme nantais s’orientera vers un aspect plus pratique du sujet. Dans la continuité des connaissances acquises à Sarrebruck sur « l’intelligence artificielle », Nantes traitera de thématiques comme le droit d’auteur sur internet, et la fracture numérique. Toutes ces interventions ont pour but de favoriser une perception plus précise et plus critique de l’environnement connecté, ainsi que des pratiques culturelles et numériques de chacun.

Des ateliers d’approfondissement et des visites dans les locaux d’acteurs du monde numérique permettront d’aborder la thématique de cette Université d’été sous des approches variées et seront également un lieu d’échange entre les étudiants internationaux et les différents acteurs du monde scientifique, économique et de la société civile. Le programme comportera également la visite de structures nantaises soutenant la mise en réseau d’acteurs des cultures numériques d’une part et d’acteurs œuvrant pour l’innovation des technologies numériques d’autre part.

Un marathon photo de Nantes sur le thème « Ville connectée », une excursion sur la côte et une réception à la mairie en présence de personnalités politiques de la ville complèteront le programme.

 

Les plus :

  • Acquisition de savoirs spécialisés sur un thème social tourné vers l’avenir
  • Participation à un échange scientifique au-delà des frontières disciplinaires
  • Découverte des paysages scientifiques allemands, français et géorgiens
  • Discussions au sein d’un groupe trinational
  • Acquisition de compétences sociales, linguistiques et interculturelles

 

Dates :

29/08–04/09/2016 à Sarrebruck (Allemagne)

04/09–09/09/2016 à Nantes (France)

Printemps 2017 à Tbilissi (Géorgie)

 

Frais de participation :

Les frais de participation s’élèvent à 280€ et couvrent les voyages, l’hébergement, la restauration et le matériel pédagogique.

 

Vous trouverez plus d’info sur le site web de l’Université de la Sarre à Sarrebruck et sur celui de l’Université d’été.

 


 

Le CCFA est fier d’annoncer sa participation à la Digital Week de Nantes, qui se tiendra du 15 au 25 septembre 2016. A cette occasion, se tiendra un retour sur les débats et les réflexions tenus pendant l’Université d’été à Sarrebruck et Nantes le vendredi 16 septembre de 18h30 à 20h00 à la Maison de l’Europe, 33, rue de Strasbourg, 44000 Nantes. 

 

NDW-noir-RVB-16

 

Partager l'article
Tags: , , , , , , , ,